21.4.10

Klossowski

















De prime abord, aux yeux de l'economie, la jouissance dite érotique ne saurait être assimilable à la jouissance d'un bien parmi d'autres: ce n'est que dans la mesure où elle se rapporte à un object, soit l'object vivant (donc le corps) que la jouissance de cet object en tant que possédable est ou peut être estimé comme celle d'un bien: un object d'usage; ce que les mots de Sade expriment de façon à la fois très simple et très équivoque: le droit de propriété sur la jouissance.

1 comentário:

Eusébio Almeida disse...

Klossowski, esse grande leitor de Sade, terá ido para a cama com Deus, mas a certa altura apareceu um padre que o impediu de continuar a saborear a bela refeição nocturna. Terá agora o Papa ordenado a morte de todos os grandes pornógrafos?

CONTRA A PORNOGRAFIA DE DEUS, EIS:

http://www.youtube.com/watch?v=S_rqjUmgIv0